Tensiomètre
  • 18
  • 0

Qu’est-ce qu’un tensiomètre

Vous vous demandez ce qu’est un tensiomètre ? Il s’agit d’un dispositif sanitaire qui sert à évaluer la tension artérielle. C’est un instrument très prisé dans les hôpitaux. Le tensiomètre est composé d’un trio de pièces à savoir : le brassard que l’on enroule autour du bras ou le poignet, le mécanisme de gonflable et de dégonflable du brassard, sans oublier le manomètre connecté au brassard qui facilite la lecture de la pression obtenue.

Les différents types de tensiomètre : utilités et mode d’usage

Plusieurs sont les types et formes de tensiomètres existants. En réalité, chacun d’eux joue un rôle précis avec un mode d’utilisation spécifique. Ci-dessous trois types de tensiomètres avec leurs utilités et leur mode d’usage.

Tensiomètre poignet
Tensiomètre poignet

Le tensiomètre poignet est un appareil qui peut être utilisé pour des fins médicales professionnelles comme particulières. L’atout principal de ce type de tensiomètre est qu’il est facile à utiliser et moins encombrant. En plus de cet avantage, le tensiomètre poignet est automatique et gère automatiquement le gonflage, le dégonflage et la prise de tension. Il présente le résultat en un lapse de temps et reste très pratique. Vous ne regretterez sûrement pas d’avoir investi dans cet appareil.

  • Utilités

Le tensiomètre poignet favorise la mesure de la tension artérielle. Avec ce dispositif, il est possible de connaître en un temps record, les valeurs de pression systolique, de pression diastolique, ainsi que la fréquence cardiaque. Il est important d’ajouter que l’usage du tensiomètre poignet booste la croissance de l’auto-mesure de la tension artérielle. Par ailleurs, l’appareil est doté des fonctions de dernières générations pour afficher des données sûres.

  • Mode d’emploi

Savoir utiliser le tensiomètre est primordial pour avoir des informations sûres. Comment ça marche ? Pour commencer, embobinez le bracelet autour du poignet tout en menant la paume de main vers le haut. Ensuite, ajustez l’espace au-dessus de l’appareil de sorte qu’il soit entre 0,5 et 1 cm de la pliure du poignet. Prenez le bracelet et enroulez autour du poignet en le maintenant pour qu’il soit bien stable. Rétrécissez bien le velcro et arrangez le surplus du bracelet afin qu’il ne soit pas encombrant. Il est conseillé d’utiliser le poignet gauche pour prendre la mesure sauf pour des cas exceptionnels. Aussi, il y a une posture adaptée pour prendre les mesures avec le tensiomètre poignet. Pour le faire, délaissez la main et orientez votre paume en direction verticale tout en gardant le poignet bien droit pour que le bracelet se retrouve à la même altitude que le cœur. Vous pouvez commencer par mesurer dès à présent. Pour mieux savoir comment mesurer, il est mieux de se référer à la notice pour plus d’informations.

 Tensiomètre bras
Tensiomètre

Le tensiomètre bras se gonfle et se dégonfle de manière pratique. Le démarrage se fait par une pression qu’on met sur la poire de gonflage pour ballonner le brassard. Il est axé sur la technique oscillométrique. C’est-à-dire, la mesure des oscillations s’opère au niveau de la paroi artérielle. En plus du fait qu’il est simple à utiliser, il présente aussi des résultats nets et justes.

  • Utilités

Cet appareil se met près du cœur pour favoriser une prise de mesure fiable. Il est utilisé par les particuliers et reste le tensiomètre le plus prisé des médecins pour mesurer la tension artérielle en raison de la justesse de ses résultats.

  •  Mode d’emploi

L’utilisation d’un tensiomètre bras est assez simple et pratique. Un bout porte le bandeau à placer autour du bras. Le cadran indique les paramètres qu’il a obtenus. Par la suite, le bandeau se gonfle pour serrer le vaisseau et empêche le sang de circuler puis se dégonfler enfin. Vous verrez ensuite les résultats apparaîtront à l’écran. Mais il est préférable de maintenir le tensiomètre à une distance de 2 cm au-dessus-sus du coude.

Tensiomètre brassard
Tensiomètre brassard

A l’image de ses prédécesseurs, le tensiomètre brassard est un instrument de mesure de la pression artérielle.  Il se démarque des autres par l’emplacement de son cadran qui est fixé sur le brassard.

  • Utilités

Très pratique, ce tensiomètre offre des résultats satisfaisants avec un cadran composé d’une aiguille, contrairement aux autres modèles qui sont dotés de cadran numérique.

  •  Mode d’emploi

Pour utiliser efficacement le tensiomètre brassard, il suffit de passer le bras dans le brassard puis de serrer. L’étape suivante consiste à presser la pompe placée à l’extrémité du tuyau pour faire gonfler le brassard et compresser le bras. L’aiguille affiche le résultat sur le cadran.

Comment lire un tensiomètre ?

Le plus souvent, sur un tensiomètre poignet ou bras, on observe 3 nombres composés de 2 à 3 chiffres. En tenant compte de l’image ci-dessus, le tableau affiche : 118, 66 et 72. Le premier nombre correspond à la tension artérielle systolique et pour le lire, on fait omission du dernier chiffre à droite : ce qui donne 11. Le second nombre est la pression artérielle diastolique et une fois encore, on fait omission du dernier chiffre à droite : ce qui fait 6. Le dernier résultat indique le rythme cardiaque et s’exprime en battement par minute. Ce nombre se prend intégralement. Dans ce cas, la tension est de 11/6. Le 11 pour la mesure systolique et 6 pour la mesure diastolique. Le nombre 72 indique la pulsation par minute de du cœur et ici, c’est 70 pulsations par minute de contraction du cœur.

Montre tensiomètre

Montre tensiomètre

Les innovations ne cessent d’impressionner. Désormais, il est possible d’opter pour des montres tensiomètres pour mesurer numériquement la pression artérielle. Elles se portent au poignet pour pratiquer les activités sportives ou pour des motifs médicaux. Ainsi, cela offre la possibilité de mesurer la pression artérielle sans gêne, confortablement et où que vous soyez. Mais est-ce que ces appareils sont fiables ?

Les tensiomètres connectés sont-ils fiables ?

Les tensiomètres connectés sont purement électroniques. Ils transfèrent les informations enregistrées à une application sur smartphone via la connexion Bluetooth. Ils prennent des mesures fiables qui peuvent être communiquées au médecin. La procédure pour mettre le programme en service sur mobile est décrite dans la notice de l’appareil. Par contre, son utilisation peut s’avérer contraignante car il peut arriver que la connexion demande maints essais, voire même l’absence de messages d’erreurs explicatifs. Aussi, il est possible de dénicher des modèles avec des applications gratuites, mais non adaptées à un tensiomètre spécifique.

Comparatif des meilleurs tensiomètres pas chers de l’année

Il existe une multiplicité de tensiomètres sur le marché. La différence s’observe au niveau de l’efficacité et du prix. Mais il est possible de s’offrir un bon modèle avec un petit budget.

Duronic BPM150
Duronic BPM150

Optez pour le modèle Duronic BPM150. Avec un excellent rapport qualité/prix, ce tensiomètre brassard universel se propose de servir deux utilisateurs. Doté d’un écran rétroéclairé impeccable, d’un détecteur d’arythmie efficace et une facilité d’usage, cet article vendu à 31,99€ est sans doute votre meilleur compagnon quotidien de santé.

Omron M3
Omron M3

Le modèle Omron M3 est aussi très intéressant. Étant un fabricant très réputé, cette marque se démarque de ses concurrents par les technologies IntelliSens et Intelli Wrap qui assurent une prise de tension aisée et juste. Il reste adapté à de nombreuses personnes. Et ce n’est pas tout ! Cette merveille vous est offerte à partir de 63,99€ seulement.

Omron M7 Intelli IT
Omron M7 Intelli IT

Omron M7 Intelli IT est un autre modèle de tensiomètre qui séduit plus d’un. Ce tensiomètre connecté de 145,10€ offre la possibilité de stocker et d’analyser aisément des informations. Il stocke jusqu’à 100 mesures et s’adapte à deux utilisateurs. Il vous alerte en cas d’arythmie ou d’hypertension matinale.

Quel tensiomètre choisir ?

Le saviez-vous ? Il est primordial de connaître les critères de choix d’un tensiomètre pour mieux optimiser son choix. En effet, pour un choix judicieux, il est conseillé de choisir un tensiomètre qui offre des résultats fiables. En plus, il faut tenir compte de sa préférence et du confort afin de savoir quel tensiomètre choisir entre à bras ou à poignet. Aussi, un bon tensiomètre doit afficher des données et indications bien claires avec possibilité de visiter l’historique.

Tensiomètre validé par les autorités de santé

Sur ce vaste marché de tensiomètre, le choix peut s’avérer un véritable casse-tête. Dans ces conditions, pour donner un coup de pouce, l’Afssaps a validé le tensiomètre Hartmann Tensoval Mobil comme étant le tensiomètre abordable et fiable. Notez que la marque Hartmann garantit son produit pendant trois ans. A travers la mesure oscillométrique, la tension est obtenue de façon speed et efficace. C’est la raison pour laquelle ce modèle est validé cliniquement et homologué par l’Afssaps. Par contre, la Haute Autorité de Santé (HAS) et le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle (CFLHTA), conseillent le tensiomètre bras.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *